Dernière mise à jour :

vendredi 13 octobre 2017

Apsâra Flamenco
Accueil | Apsâra Flamenco | Cécile Apsâra, les artistes et intervenants | Percussion
Manuel Soler

Danseur, musicien, percussionniste hors pair doué d’un discernement musical et rythmique que peu d’artistes flamencos ont atteint, Manuel Soler a collaboré, au cours d’une très ample carrière, avec les plus grands artistes : Paco de Lucia, Camaron de la Isla, Enrique Morente. Dans le monde du flamenco son nom est synonyme de Compás (rythme) et sans compás, il n’y a pas d’art flamenco. Manuel Soler nous fait la démonstration aujourd’hui de tout ce que l’on peut faire avec les mains, les pieds et cette pulsion qui fait battre le coeur du flamenco, le Compás, avec justesse et dans la plus grande sobriété. Il a enseigné les structures rythmiques du flamenco dans plusieurs centres de flamenco à Séville et à l’étranger.

Il a donné deux stages avec Apsâra Flamenco, l’un à Séville en 2002 et l’autre à Rennes en 2003. Très inspiré par la proposition de percussion sur les machines à écrire de SECRET ARIA, Manuel Soler avait décidé de travailler avec Cécile Apsâra à la création de PASSION ARIA. La première étape de s’est déroulée à Rennes, du 27 mai au 1er juin 2003 au Triangle. Ce fut une étape musicale, de recherche de rythmes sous la direction de Manuel Soler.
Cette étape fut d’autant plus marquante que, de retour à Séville, Manuel Soler s’est éteint. PASSION ARIA lui est dédié. Il repose à Séville.