Dernière mise à jour :

vendredi 17 novembre 2017

Enseignement et action culturelle
Accueil | Enseignement et action culturelle | Enseignement | Ateliers à l’année
Les ateliers à l’année : 2016-2017


APSÂRA Flamenco organise la transmission du flamenco, principalement la danse, mais aussi la guitare, le chant et la percussion.



DANSE
L’objectif premier des ateliers est l’acquisition des bases essentielles à la compréhension et la pratique de l’art flamenco, par l’exposition des différents styles qui le caractérisent : tango, bulería, rumba, sevillana, soleá, siguiriya…

> Ce qu’ils en disent...


> Télécharger la plaquette



> Voir les tarifs et s’inscrire


Renseignement : 02 99 53 18 83
Journée d’inscription : mercredi 7 et samedi 10 septembre au 13, rue de Picardie de 14h à 18h ou par courrier.
- Attention : pour les Ateliers du Triangle, les inscriptions se font au Triangle.
Renseignement : Sabine Hélot 02 99 22 27 22. > Le Triangle


Début des ateliers : semaine du 19 septembre.

Voici les ateliers hebdomadaires proposés à Rennes pour la saison 2016-2017 :

Horaire Discipline Niveau Professeur Lieu
lundi 19H-20H30 Danse Flamenca Découverte (débutant) Cécile Apsâra Le Triangle
lundi 20H30-22H Danse Flamenca Técnica (tout niveau) Cécile Apsâra Le Triangle
mardi 20H-21H30 Danse Flamenca Enracinement (interm.) Cécile Apsâra Dance Gallery
jeudi 19H-20H30 Danse Flamenca Émergence (interm.) Cécile Apsâra Dance Gallery
mercredi 16H30-17H30 Danse Flamenca Enfant Ado débutant/interm. Cécile Apsâra Le Triangle

 

Stages
Des stages d’initiation et de perfectionnement, notamment dans la région Bretagne, sont également proposés. Apsâra Flamenco enrichit encore ces propositions en invitant à Rennes de grands danseurs de flamenco.
Un stage Flamenco en été est prévu du 3 au 7 juillet 2017 avec Asunción Pérez "Choni" (sous réserve de disponibilité).
Les > RencontrAs FlamencAs deviennent biennales et auront lieu en février 2018.

CONTENUS PÉDAGOGIQUES

Pour APSÂRA Flamenco, au-delà de la performance technique, le flamenco est un moment de partage à travers l’expression, la créativité, la poésie... Les ateliers créent des liens d’amitiés, favorisent un travail en équipe.


DANSE FLAMENCA
A l’écoute des besoins de chacun, les ateliers se caractérisent par des exercices précis et réguliers :
• échauffements
• études des différents rythmes
• palmas (claquement des mains)
• indépendance des pieds et des mains (coordination sensori-motrice)
• placement du corps, positions, poids du corps, directions
• ports de bras et mouvements des mains
• technique du zapateado (claquements de pieds)
• exécution des tours, exercices
• travail d’écoute et lien avec la musique
• mise en place de chorégraphies
• prise de conscience de l’espace, du groupe, du partenaire
• travail de l’interprétation
• improvisation


Plusieurs ateliers sont accompagnés à la guitare et un(e) chanteur(se) est invité(e) pour accompagner les démonstrations de fin d’année.
La pratique de la danse flamenca contribue à un bon maintien, à une musculation harmonieuse et, surtout, fait de très jolies jambes... ! Elle permet de vaincre sa timidité, de s’affirmer, de développer sa féminité ou sa virilité, de canaliser ses colères et ses frustrations.

NIVEAUX


Découverte  : initiation aux fondamentaux et aux bases.
Enracinement  : consolidation des fondamentaux et des bases (minimum 1 an de pratique du flamenco).
Émergence  : engagement, investissement personnel nécessaire (minimum 1 an de pratique du flamenco).
Répertoire  : consolidation du répertoire pour la scène (plus de 5 années de pratique du flamenco).
Técnica (tout niveaux) : pratique des différentes techniques propre à la danse flamenca. Il comprend le travail hebdomadaire :
- du placement du corps
- du port de bras et mouvement des mains
- du zapateado (claquements de pieds)
- des tours : enveloppé, en spirale, de tacón (1er trimestre), déboulé, pirouette (2è trimestre), quebrada (3è trimestre)
- des palmas (claquement des mains)
- du maniement d’un accessoire : châle (1er trimestre), chapeau (2è trimestre), éventail (3é trimestre).
Il est accessible à n’importe quel niveau : par exemple, le travail des pieds se fait à vitesse très lente pendant que les plus avancés redoublent le rythme. A chaque trimestre, une barre (de bras, de pieds, de palmas) différente sera abordée.
D’apparence libre et sauvage, la danse flamenca requiert pourtant technique et rigueur. Bien souvent, le travail de la chorégraphie empêche de faire ce travail purement technique. Il concerne donc tous les élèves qui voudraient approfondir leur savoir-faire, en complément de leur cours ou pour une pratique de base.

TENUE VESTIMENTAIRE

Une tenue confortable est conseillée. Les femmes peuvent apporter une jupe large et longue. Les chaussures doivent être confortables, en cuir ou autre matière, avec un talon ni trop fin ni trop haut. (pas de gomme style baskets).
Comme indiqué dans le règlement, les chaussures cloutées doivent impérativement être limées avant le début des cours.


> chaussures Gallardo !
> jupes, CD, DVD,etc.


avec Cécile Apsâra


Chorégraphe, danseuse et enseignante, Cécile Apsâra transmet avec passion et justesse l’expression d’un savoir appris tout au long de son expérience.
Véritable passeuse de la plus pure tradition, elle doit la maîtrise de son art aux dix ans qu’elle a passés à Madrid puis à Séville auprès des plus grands maîtres : Ciro, Angel Torres, Farruco, Juana Amaya, Manolo Marin, Angelita Vargas, La Tati, Manuel Soler, Carmen Ledesma..
Elle a été membre de plusieurs compagnies dont celle d’Antonio Gades, elle crée aujourd’hui ses propres spectacles alliant tradition et modernité.
Elle a formé de nombreux musicien-nes et danseur-ses et a fidélisé un nouveau public sur le territoire breton.
Sa pédagogie emprunte à d’autres disciplines des techniques de respiration, d’étirements et de placements appropriés à la prise de conscience du corps et de ses mouvements. De plus, elle développe l’oreille musicale et le sens du rythme par des exercices d’écoute et de pratique de la percussion et du chant. Un des buts de son enseignement est de mettre en œuvre ces acquis, par le plaisir de la danse et de l’improvisation au sein de rencontres festives. Enfin, diplomée d’études théâtrales, son savoir-faire lui permet de développer l’interprétation et la créativité.