Dernière mise à jour :

lundi 4 décembre 2017

Revue de presse
Accueil | Espace professionnel | Presse | Revue de presse
Extraits et revue de presse

Contact :


tél : 02 99 53 18 83
courriel >

> Télécharger la revue de presse complète


Presse audiovisuelle :

- 12/13 France 3 sur les 9è RencontrAs FlamencAs, mardi 10 février 2015 > à voir en podcast (à 9mn environ)
http://dl.francetelevisions.com.ipercast.net/xml/rennes_midipile.xml
- Cécile Apsâra, l’invitée de Christine Zazial dans les Brétiliennes, TV Rennes, 28 janvier 2015 :

Presse sur l’internet :

- La flamme andalouse par Jean-François de Picaut, sur les 9è RencontrAs FlamencAs, février 2015 > Les Trois Coups.com
- Edition Ritmos Latinos sur Médiapart, 11 janvier 2015 > http://blogs.mediapart.fr/edition/ritmos-latinos/article/110115/9e-rencontras-flamencas
- Celle qui cadre son esprit sauvage et libre par Marine Combes > YEGG magazine, mai 2014


Vous trouverez ci-dessous une sélection d’extraits de presse :

"Un regard de braise campé sur un port volontaire, Cécile Apsâra est gitane par passion et sévillane par essence. Elle est aussi porte-flambeau de la jeune génération flamenca !"
Christine Barbedet - Le Rennais, décembre 2000.

“Le Flamenco de Cécile Apsâra
S’il est une artiste étonnante à plus d’un titre, c’est bien Cécile Apsâra. Danseuse, chorégraphe, metteur-en-scène, professeur, elle a une carrière atypique marquée par une curiosité et une passion peu communes. (...)”
Sylvia Chaban - Danse Conservatoire n°126 - février 2000

“DON JUAN FLAMENCO : la force de Cécile Apsâra
Lumières tamisées. Deux chaises devant un paravent. L’une pour le guitariste. L’autre pour le chanteur. C’est ce décor intimiste de cabaret que Cécile Apsâra a choisi pour sa dernière création, présentée à guichet fermés au Triangle.
Une ambiance épurée pour laisser éclater la présence de la danseuse de Flamenco qui se glisse tour à tour dans la peau des femmes de Don Juan. (...)
Dans chacun de ces personnages, Cécile Apsâra laisse éclater son art se donnant sans compter.”
Janik Le Caïnec - Ouest-France - 26 novembre 2002


“Cécile Apsâra : tout feu, tout flamenco
Elle est la chorégraphe du spectacle Racines vagabondes
“Je suis sevillane, adoptée par les gitans ”La phrase claque comme un talon sur le parquet. Brune aux yeux sombres, habillée de noir, on la croit volontiers. Et pourtant Cécile Apsâra est née en région parisienne (...)”
Raymond Paulet - Ouest-France - 13 septembre 2001
 

“(...) tandis que la danseuse de flamenco, Cécile Apsâra et la danseuse indienne, Claire Gallard, se mesurent jusqu’à l’unisson. L’embrasement survient avec un solo de zapateado (danse des pieds) qui fait monter la température et rappelle que le flamenco n’est pas loin de la transe maitrisée.”
Raymond Paulet - Ouest-France - 18 septembre 2001
 

“Le Flamenco de Cécile Apsâra
S’il est une artiste étonnante à plus d’un titre, c’est bien Cécile Apsâra. Danseuse, chorégraphe, metteur-en-scène, professeur, elle a une carrière atypique marquée par une curiosité et une passion peu communes. (...)”
Sylvia Chaban - Danse Conservatoire n°126 - février 2000
 

“Le flamenco passion de Cécile Apsâra
 (...) Cécile Apsâra, grave et belle dans sa robe andalouse, offrait les premiers pas d’une danse flamenco, puissante et passionnée. La jupe, à pois clairs, s’envolait, les pieds, nerveusement, foulaient le sol, les talons marquaient le rythme, les doigts dessinaient de légères arabesques, au-dessus d’un bras gracieusement tendu. La taille, les hanches, le corps tout entier, entonnaient, tel un rituel, une puissante transe.
La guitare se faisait sèche, le chant presque impatient, la danseuse jouait l’arrogance, la séduction, le charme, avec dans le geste dans le regard, dans le corps, un rien d’orgueil, de violence, de mystère, d’inquiétude. (...)”
Eliane Faucont Dumont - Le Télégramme - novembre 99
 

“Le flamenco fait recette à Quimper
Le flamenco a des origines qui se perdent dans la nuit des temps mais qui ont été définies et structurées très récemment. A la fois moderne et ancien, il sait s’évader hors de la scène et se pratique aussi dans les fêtes comme les danses bretonnes. (...)”
Michelle Senant - Ouest-France - novembre 99
 

“Cécile Apsâra est l’inventive figure de proue de la jeune génération flamenca”
Philippe Catrice - Midi Libre 9 août 99
 

“Quimper à l’heure andalouse
(...) A eux trois, ils ont proposé vendredi soir, un spectacle coloré et chaleureux avec une danseuse qui savait se faire séductrice, féline, parfois violente, parfois douce. (...)”
Michelle Senant - Ouest-France - 15 juillet 98
 

A propos de ¿FLAMENCO ? conférence-dansée multimédia.

« La conférence est venue apporter les éléments d’une introduction au Flamenco (...). Il s’agit d’un texte concis diffusé en « voix off », illustré musicalement et graphiquement en vue d’une diffusion à l’écran (...). L’intervention physique de Cécile Apsâra à des moments-clés y est déterminante pour rendre au Flamenco son corps vivant et dansant (...) »

« APSÂRA FLAMENCO s’est encore fortement investie pour offrir au public de Rennes une approche du Flamenco originale. »

« Sous le signe de la simplicité et de la sincérité, une journée réussie, une initiative originale récompensée par le succès et la gratitude du public, preuve qu’une intention didactique mené avec tact peut-être la bienvenue. »
Extrait de FLAMENCO Magazine n°3, 2005.