Dernière mise à jour :

mardi 16 mai 2017

1996 à 2002
Accueil | Actualité | Saisons précédentes | 1996 à 2002
Résumé des saisons

- 2002 -

Concert du chanteur de flamenco Pepe Alconchel (25 Janvier, MJC BRÉQUIGNY Rennes )

Stage à Séville avec Manuel Soler du 17 au 24 février
avec le soutien de la Maison Internationale de Rennes en partenariat avec le lieu de création Endanza (Séville)

Conférence d’Anne-Marie Virelizier le 26 avril au TRIANGLE, Rennes

Stage avec Angelita Vargas du 8 au 12 mai au TRIANGLE à Rennes

Participation à la Journée de l’Europe organisée par la Maison Internationale de Rennes le 12 mai

Participation à la fëte de la diversité culturelle organisée par l’UAIR en juin (Rennes)

Cours hebdomadaires de flamenco saison 2002/2003 :
Rennes : Centre Culturel Espagnol : "Danse Flamenca et Sevillanas"
Centre Culturel Le Triangle : ateliers avancés - Parcours Danse du Monde (enfants)
Mouvances le mardi midi
Brest : Cercle Récréativo de Brest : cours débutants, avancés

Répétition publique de DON JUAN FLAMENCO par le Trio Apsâra Flamenco
le 14 octobre au TRIANGLE à Rennes

Participation au Café Confort : lecture des textes de DON JUAN FLAMENCO et danses par Cécile Apsâra accompagné à la guitare par Yves Ricou. 9 novembre, Marché du Blosne à Rennes

Représentations de DON JUAN FLAMENCO par le Trio Apsâra Flamenco
21, 22, 23 novembre au TRIANGLE à Rennes

Représentation du groupe LUNARES (groupe des élèves de Cécile Apsâra) sous la Halles Marthenot au Marché du Monde organisé par la Maison Internationale de Rennes le1er décembre

Sensibilisation et démonstration de Flamenco par Cécile Apsâra au Collège des Chalais, au Lycée Ile de France (Rennes)

- 2000 à 2001 -

2000 :

Développement des activités pédagogiques dans la région Bretagne :
intervention de Cécile Apsâra dans le secteur scolaire et dans les universités, cours de flamenco dans le Centre Chorégraphique de Marie Coquil à Brest, avec le Centre Culturel Espagnol à Rennes.

Stage de flamenco avec Cécile Apsâra au Centre des Arts Vivants à Paris, en Bretagne (Quimper et Brest 2000)

Présentation du groupe APSÂRA Flamenco au Latina Café à Paris

Organisation d’un voyage culturel en Andalousie pour l’Association des Centraliens de Paris.
Mai 2000

Représentation de SECRET ARIA au Théâtre Mogador à Paris dans le cadre des Estivales de Danses 2000

Recherche chorégraphique et préparation du dossier de production de SECRET ARIA II

Cours hebdomadaires de flamenco saison 2000/2001 :
Rennes : Centre Culturel Espagnol : "Danse Flamenca et Sevillanas"
Centre Culturel Le Triangle : ateliers avancés
Brest : École Au Coeur de la Danse : cours débutants, avancés

Stages à Caen 1 dimanche par mois avec l’association Archipels (Maison des arts et cultures du monde en Normandie)
Stages réguliers à la MJC de Joué-lès-Tours

2001 :

Création du TRIO FLAMENCO APSÂRA (composé de Yves Ricou, Niño et Cécile Apsâra), concerts et actions de sensibilisation autour du flamenco à Caen, Beauvais, Rennes ( Université Rennes II "Printemps des Poètes" - Centre Culturel de Mordelles ...)

Représentation à Paris (Centre Culturel L’Orangerie- Roissy-en-France) de SOLEÁ DE LA DAMA & CUADRO FLAMENCO

Stage à Séville (Espagne) du 01 au 08 avril 2001 avec une quinzaine d’élèves de Bretagne

Participation de l’ensemble APSÂRA FLAMENCO au spectacle RACINES VAGABONDES Compagnie Equus Arte (Théâtre du Vieux St Etienne à Rennes )

Création d’un cours de flamenco hebdomadaire à Mouvances (Rennes)

Création d’un cours pour enfants (6/7ans) au Triangle : Parcours Danses du Monde

Poursuite des cours ayant eu lieu en 2000

- 1996 à 1999 -

1996 :
création à Séville dans le cadre du MES DE DANZA, du spectacle-happening SOLEÁ DE LA DAMA.
création d’un centre de promotion de spectacles : APSÂRA Producciones, ayant le flamenco et l’art contemporain comme point commun.

Cécile Apsâra crée un atelier de recherche dans lequel se réunissent sept à dix femmes artistes pour la mise en place d’un nouveau spectacle : SECRET ARIA. Cécile donne des cours de flamenco aux actrices du groupe.

1997 :
La compagnie fait plusieurs répétitions publiques de SECRET ARIA
SECRET ARIA est sélectionné et présenté aux Rencontres chorégraphiques de Flamenco de Madrid. La Junta de Andalucía donne une aide à la compagnie pour assister aux Rencontres

1998 :
Présentation du spectacle SECRET ARIA y CUADRO FLAMENCO à Alcalá de Guadaira (Sevilla) avec l’aide du Ministère des Affaires Étrangères de France (AFAA) et de l’Institut Français de Séville.

Présentation de l’exposition UN SIÈCLE DE DANSE au Centre Andalou de la Photographie pour la journée internationale de la danse. Produit par la Junta de Andalucía ; avec l’aide de APSÂRA Producciones et de l’Institut Français de Séville ; avec l’appui de l’AFAA.

Cécile Apsâra réalise un stage de formation professionnelle de gestion de projets culturels à l’IESA à Paris.

Diffusion et promotion de l’art flamenco à Paris et dans diverses régions de France (Bretagne - Centre - Nord) à travers l’enseignement (l’association organise de nombreux stages et cours), mais aussi dans les spectacles du groupe APSÂRA (composé d’artistes résidents en France).

Présentation et promotion de SECRET ARIA & CUADRO FLAMENCO au Théâtre Dunois à Paris, les 10, 11 et 12 de novembre 98 avec l’aide du Ministère des Affaires Extérieures d’Espagne.

1999 :
Année scolaire 99/2000 : Cours et stages de danse à Quimper, Brest et Rennes,

Nombreux spectacles de flamenco traditionnels avec le groupe APSÂRA Flamenco dans des cafés-théâtres, soirées privées ou sur scènes avec d’autres danses.

Stages d’été de flamenco à Genève aux Ateliers d’Ethnomusicologie et en Bretagne (Lannilis)

Mai 99 : Exposition UN SIÈCLE DE DANSE de Sonia Schoonejans au Festival Studio/Vidéo/Danse de la Ville d’Ajaccio .

Chorégraphie de Cécile Apsâra pour la journée d’inauguration du Centre National de la Danse dans le cadre de "2000 et une danses" coordonné par Odile DUBOC.

15 août 99 : SECRET ARIA & CUADRO FLAMENCO Festival flamenco (AMAPOLA) Feria de Béziers.

Production et présentation de SOLEÁ DE LA DAMA au Café de la Danse, Paris, décembre 99 avec l’aide du Ministère des Affaires Extérieures d’Espagne