Dernière mise à jour :

vendredi 21 avril 2017

Conte dansé flamenco
Accueil | Espace professionnel | Productions Apsâra Flamenco | Conte dansé flamenco
OMA la "trop" merveilleuse histoire de Cendrillon


Création 2016
Conte dansé flamenco, tout public à partir de 4 ans
Durée 1h10

> tous les dimanches de février et mars 2017 à 17h au Théâtre Clavel à Paris (75019). M° Pyrénée.

Informations, réservation : t 09 75 45 60 56
theatre.clavel@gmail.com
Tarif unique : 8,50 € - Sur Billet Réduc = 6,50 € :)

Cendrillon, avant de devenir la gagnante d’un prestigieux bal, est une petite gitane employée de maison sur la Côte d’Azur. Elle danse pieds nus dans la cendre. Sous le regard bienveillant de la Madrina guérisseuse et voyante, elle brave sa condition, chaussures de flamenco aux pieds.
Avec une Cendrillon gitane et une marraine juive marocaine, élevée dans une communauté gitane, nous abordons les thématiques telles l’esclavagisme moderne, la migration et la discrimination et par là même, les questions bien présentes de pluralisme, féminisme et fraternité. L’occasion pour nous d’évoquer notre propre parcours, notre relation au flamenco et ses différentes expressions sous un angle nouveau, percutant, engagé et comique.

Création et interprétation : Véronique Bouvet (Cendrillon) et Cécile Apsâra (la conteuse et la Madrina)
Regard extérieur : Guillaume Doucet
Aide à la mise en scène : Rozenn Trégoat
Texte : Véronique Bouvet et Cécile Apsâra, Grimm (extrait ’les lentilles")
Création lumière : Sébastien Lucas
Décors : Véronique Bouvet, Rozenn Trégoat et Cécile Apsâra
Costumes : Cécile Apsâra
Confection robe Cendrillon : Flamme&co et La boite à Couture
Mixage bande son : Anne-Laure François

Production : APSÂRA Flamenco
Remerciement à Louis Collet et Olivier Davanel
> nous contacter
Cécile Apsâra tel 06 16 13 42 50
Véronique Bouvet tel 06 23 21 19 97
......................................................................................................................................................................................... Equipe : 2 artistes et 1 technicien si besoin
Forme légère et autonome, adaptable à tout type de lieux :
théâtre, scène de plein air, chapiteau, école, collège et lycée, université, médiathèque, salle de danse…
Espace minimum plateau : 4m profondeur x 4 à 5 m d’ouverture x 3m hauteur .........................................................................................................................................................................................
Presse
"En mêlant théâtre, danse et chant, les deux artistes, non dénuées d’humour, livrent une histoire autant poétique que brutale. Et en transposant le conte dans le contexte politique, économique et social d’aujourd’hui, elles placent le public en position de témoin d’une réalité affligeante. Mais pas sans espoir, bien au contraire. Les discours racistes et décomplexés se multiplient, et la communauté gitane reste la cible de préjugés symboliques de l’ignorance et de la peur des différences. L’esclavagisme moderne existe bel et bien, et touche particulièrement les femmes, notamment les femmes étrangères et les femmes de couleur. OMA interroge alors nos représentations mais aussi nos solutions à travers les libertés fondamentales, celles du choix et du libre arbitre."
L’émancipation se conte à travers le flamenco de Marine Combe Yeggmag.fr Janvier 2017 > tout lire
> interview des artistes par Christine Zazial
Calendrier
> CALENDRIER DES RÉSIDENCES ET DIFFUSIONS 2016-2017
Le spectacle et plus
> CONTE-MOI LA LIBERTE ! : : une action émancipatrice où le divertissement et le politique se côtoient, une expérience à renouveler dans d’autres villes.
En janvier 2017, APSÂRA Flamenco a organisé une journée de dialogue en partenariat avec les associations : Planning familial35, MRAP35, AGV35 et ASFAD. En savoir plus .........................................................................................................................................................................................
Les mots du public :
« OMA c’est l’histoire de 2 comédiennes/danseuses qui à travers le conte de Cendrillon nous rappellent notre histoire à chacune et nous offre en partage leur amour du flamenco...Et mon dieu que cet amour est grand ! »
Marie Rebaud / Chef de projet - Pôle productions artistiques / ADAMI

« En finesse et avec poésie, OMA amène les enfants à réfléchir sur les préjugés autour des rêves de la femme ! Drôle de Cendrillon, qui va à la source du cri de révolte que contient le flamenco et utilise la danse non pas comme un moyen de séduction mais comme un moteur pour l’émancipation. Avec humour et inventivité, ce spectacle remplit le rôle éducatif de la culture et embarque les spectateurs de tous âges. »
Astrid Stierlin - Atelier d’Ethnomusicologie de Genève

« Merci OMA ! Un spectacle où se mêlent admirablement conte détourné, danse flamenco, théâtre, humour, réflexion, et qui s’adresse à tous dès 4 ans ! »
Elisabeth Bourdet

« J’ai apprécié votre spectacle d’un professionnalisme qu’on rencontre peu dans le théâtre pour enfants. Mes petits enfants ont aimé (et ils en voient beaucoup et sont assez critiques)… »
Maryvonne Pellay - Théâtre Falguière

"On a vraiment aimé votre pièce !!! C’est coloré et joyeux, Thomas chantonne Oma Oma Oma Imi Imi Imi, c’est mignon, bises et bonne continuation à vous deux."
Marine

........................................................................................................................................................................................
Actions culturelles et ressources pédagogiques
APSÂRA Flamenco construit ce projet en dialogue avec le public auquel il est destiné. En annexe, nous fournissons des dossiers d’actions culturelles et de ressources pédagogiques.
Le dossier d’action culturelle présente les différents thèmes de réflexion et de dialogue que suscitent le spectacle et les activités possibles à mener avant ou après les représentations.
Le dossier de ressources pédagogiques est destiné aux enseignant-e-s travaillant avec des enfants à partir de 3 ans. Les activités dans les classes sont conçues pour préparer les élèves à la représentation et leur offrir des pistes de travail et d’exploration des thèmes du spectacle et ainsi à en prolonger la vision, avant et après la représentation. Elles se composent d’initiation à la danse flamenca, aux rythmes, au théâtre et au conte, aux arts-plastiques et permettent la réflexion autour d’idées qui expliquent la pièce. Elles développent aussi l’apprentissage actif et créatif ainsi que la pensée critique. Elles mettent clairement en avant des outils de développement personnel, social et émotionnel, de communication et de langage, de développement physique, d’expressivité artistique et de compréhension du monde. Chaque enseignant-e pourra ensuite établir des liens avec son programme et adapter les activités en fonction de ses besoins.
.........................................................................................................................................................................................
DOSSIERS COMPLETS À TÉLÉCHARGER :
> Dossier artistique
> Dossier de ressources pédagogiques
> Dossier d’action culturelle
> Article Yegg Magazine janvier 2017
> Revue de presse de la compagnie
> La compagnie Apsâra Flamenco
.........................................................................................................................................................................................
Accueils studio et compagnonnage pour la création : Le Volume/Vern sur Seiche (35) et au Collectif Danse Rennes Métrople (35), Casino/Mairie de l’Ile d’Yeu (85), La Chambre au Loup/Iffendic (35), l’Office socioculturel de la CC de Mauron (56), La Ville Robert (22), le Gentieg à Janzé (35), La Maison du Livre et du Tourisme de Bécherel (35).
Soutien en coproduction des Ateliers d’Ethnomusicologies de Genève (CH).
Les soutiens de la Ville de Rennes et de la mission égalité de Rennes Métropole de la SPEDIDAM.





Copyright © APSÂRA Flamenco, All rights reserved.

CONTE-MOI LA LIBERTE

Spectacle suivi d’un débat et d’un goûter
OMA La "trop" merveilleuse histoire de Cendrillon : une version moderne et flamenco !

Retour sur l’évènement du 15 janvier à la Maison des Associations de Rennes (35) :
> CONTE-MOI LA LIBERTE ! : une action émancipatrice où le divertissement, l’artistique et le politique se côtoient, une expérience à renouveler dans d’autres villes par Arnaldo Balthazar.

> Téléchargez le dossier de presse


OMA Conte-moi la liberté from APSÂRA Flamenco on Vimeo.

Pour tout public à partir de 4 ans.

- dimanche 15 janvier 2017 de 14h30 à 18h à la Maison des Associations
6, cours des alliés à Rennes (35) Métro Charles de Gaulle

> représentation de OMA La "trop" merveilleuse histoire de Cendrillon à 15h (durée 1h)
> une après-midi de rencontre artistique et citoyenne de 16h à 18h, le public pourra participer à un débat à la suite de la représentation. Puis, un goûter autour des stands des partenaires permettra aux publics de se rencontrer, d’échanger et de créer des liens de solidarité.
En partenariat avec les associations sociales rennaises MRAP, AGV35, Planning Familial 35, ASFAD.
Partenaire institutionnel : Mission égalité, Rennes Métropole.


Calendrier des diffusions

2016 - 2017 :

RÉPÉTITION sous le regard de Rozenn Tregoat :

> du 18 au 29 juillet 2016 au Gentieg, Janzé (35).
> du 20 au 28 octobre 2016 à La maison du Livre et du Tourisme de Bécherel (35).
- 27 et 28 octobre à 14h : présentations.

DIFFUSIONS :

> samedi 12 novembre 2016 au Casino/Mairie de l’Ile d’Yeu à l’ïle d’Yeu (85).
> samedi 3 décembre 2016 aux Jardins de Toucanne, Boisgervilly (35).
> dimanche 4 décembre 2016 à 17h à la Barakafé à Saint Gonlay (35).
> vendredi 9 décembre 2016 à 17h30 à la Bibliothèque de Boisgervilly (35).
> 15 et 16 décembre 2016 au Collège Jules Ferry à Ste Geneviève des bois (91).
> dimanche 15 janvier 2017 à 15h dans le cadre de CONTE MOI LA LIBERTE à la Maison des Associations, Rennes (35).
> les dimanches de février et mars 2017 à 17h au Théâtre Clavel à Paris (75019). M° Pyrénée.
> au Centre Culturel Moronoë CC de Mauron (56) (date en cours).



RETOUR VERS LA PAGE > OMA La "trop" merveilleuse histoire de Cendrillon

2015/2016 :

ACCUEIL STUDIO :

> du 2 au 7 avril 2015 à La Chambre au Loup à Iffendic (35).
> 12 au 16 mai 2015 au Volume à Vern sur Seiche->http://levolume.fr/], Vern-sur-Seiche (35).
> du 15 au 21 juin 2015 au Collectif Danse Rennes Métrople (35) au Garage à Rennes (35).

RÉSIDENCES :

> du 13 au 17 avril 2015 au Centre Culturel Le Casino à l’Ile d’Yeu (85).
> La Croisée des Cultures Ateliers d’Ethnomusicologie de Genève (CH) : 28 juin au 3 juillet 2015
> A l’Office Culturel de la CC de Mauron à St Brieuc de Mauron (56) : du 13 au 15 mars et du 14 au 18 septembre 2015

RÉPÉTITIONS PUBLIQUES :

> au Triangle à Rennes (35) : dans le cadre des ateliers enfants mercredi 17 juin 2015 à 14h30
> au Collectif Danse Rennes Métrople :
filages : du 23 au 25 juin 2015 à 14h
répétitions publiques : jeudi 25/06 et vend 26/06 2015 à 19h
Le Garage à Rennes > accès.

Présentation publique :
> La Croisée des Cultures Ateliers d’Ethnomusicologie de Genève (CH) au Théâtre de la Parfumerie à Genève (CH) : jeudi 2 juillet 2015 à 14h
> Télécharger la brochure
- mardi 15 septembre 2015 à 20h30 avec l’Office Culturel de la CC de Mauron
à St Brieuc de Mauron (56) > accès

DIFFUSIONS :

> mardi 24 mai 2016 au Lycée Bertrand d’Argentré, Vitré (35).
> mardi 31 mai 2016 à l’Ecole Sainte Bernadette, Rennes (35).

RÉPÉTITION sous le regard de Guillaume Doucet :

> du 9 au 14 mai 2016 à la Ville Robert, Pordic (22).


Quelques mots des artistes par Christine Zazial

Christine Zazial est animatrice radio à Radio France et productrice artistique animatrice télé, actuellement à TVRennes.

Quel lien évident y a-t-il pour vous entre Cendrillon et une gitane ?

Cendrillon illustre la pauvreté et l’envie de vivre, pour ne pas dire la soif de vivre, avec ce qu’il faut de singularité pour que ces deux personnages puissent n’en former qu’un dans l’esprit des enfants...comme de leurs parents ! Pour moi, Cendrillon est la gitane de la famille, celle qu’on cache et qu’on persécute, comme le peuple gitan l’a été de tous temps, pendant les guerres comme en temps de paix. Le charme de Cendrillon et d’Esméralda de Quasimodo, parvient à faire surgir l’amour, dans un contexte peu propice au bonheur, ce sont des muses !

Comment rendre contemporain ce personnage de Cendrillon d’un conte du XVIIème ?
En faisant participer Cendrillon à un concours de danse, parrainé par une star de cinéma ! (sourire) Les enfants d’aujourd’hui sont très habitués aux télé-crochets et autres « danse avec les stars », mais c’est juste un des exemples de ce que nous avons glissé dans l’histoire, car il y a plein d’autres clins d’œil à notre époque… et l’exclusion, la jalousie, l’injustice n’ont hélas pas disparu au XXIème siècle, les enfants comprennent donc très bien ce que vit le personnage…

Y a-t-il un message qui s’adresse aux petites filles et donc futures femmes dans ce personnage selon vous ?
On ne peut pas nier l’existence du fameux « Complexe de Cendrillon » qui définit la peur féminine d’être indépendante. Ce qui est intéressant, c’est que ce personnage a une véritable posture féministe puisque Cendrillon n’attend pas vraiment que le Prince Charmant vienne la délivrer, elle se débrouille pour aller au bal , et sa façon de danser séduit le prince tout autant que sa beauté. Cendrillon est donc une héroïne rebelle comme le sont toutes celles qui refusent la fatalité où le rôle qu’on leur a attribué sans qu’elles soient consultées. L’époque que nous vivons n’a pas réglé les grandes disparités d’indépendance selon notre sexe, il nous semblait utile de montrer aux enfants que tout n’est pas joué d’avance, et qu’on peut toujours trouver au fond de soi la force nécessaire pour choisir plutôt que subir…  
> Retour à la page OMA